Intervenant : Raphaël Jeanson, Chercheur au CRCA
Lundi 16 juin 2008 à 21h au Shambhala

Résumé :
Depuis l’Antiquité, les insectes sociaux (abeilles, fourmis, termites) n’ont cessé de susciter curiosité et fascination. Leur incroyable succès écologique est fondé sur une organisation sociale sophistiquée dont la complexité apparente repose sur un fonctionnement décentralisé et bénéficie d’une multitude d’interactions entre des individus suivant des règles comportementales simples. A partir d’exemples empruntés principalement aux fourmis, nous tenterons d’illustrer le fonctionnement de ces remarquables sociétés en abordant notamment les questions suivantes: Comment les individus communiquent-ils? Quel rôle assure la reine? Comment les ouvrières se partagent les tâches à effectuer?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *