Les Sciences Cognitives

Les sciences cognitives sont un ensemble de disciplines scientifiques visant à l’étude et la compréhension des mécanismes de la pensée humaine, animale ou artificielle, et plus généralement de tout système cognitif, c’est-à-dire tout système complexe de traitement de l’information capable d’acquérir, conserver, et transmettre des connaissances.

Les sciences cognitives reposent donc sur l’étude et la modélisation de phénomènes aussi diverses que la perception, l’intelligence, le langage, le calcul, le raisonnement ou même la conscience… En tant que domaine interdisciplinaire, les sciences cognitives utilisent conjointement des données issues d’une multitude de branches de la science et de l’ingénierie, en particulier : la linguistique, l’anthropologie, la psychologie, les neurosciences, la philosophie, l’intelligence artificielle.

Il est d’usage de dater la naissance des sciences cognitives à 1956. En effet, cette année voit s’organiser la toute première conférence consacrée à l’intelligence artificielle et à son application à la psychologie, à laquelle participe les informaticiens Allen Newell, John McCarthy et Marvin Minsky, le mathématicien Claude Shannon, l’économiste et psychologue Herbert Simon, le linguiste Noam Chomsky, les psychologues George Miller et John Swets les neurobiologistes David Hubel et Torsten Wiesel.
Cette définition a été largement inspirée par celle du site Wikipedia.